Qu’est-ce que « Validation Étiquetage Alimentaire » ?

Spécialiste des étiquetages de denrées alimentaires, Validation Étiquetage Alimentaire est un site de My Mirror Consulting (société de conseil aux entreprises entièrement à votre écoute).

 

L’étiquetage des denrées préemballées contenant des produits alimentaires
est obligatoire. C’est pourquoi il doit être conforme aux règlements nationaux et européens en
vigueur. Mais il doit également être clair et précis afin d’informer au mieux le consommateur et de respecter la législation.

 

C’est pourquoi, afin d’assurer la mise sur le marché de vos produits en toute conformité, nous intervenons dans tout le processus de développement des étiquettes de vos produits. À savoir :

  • Validation des étiquetages 
  • Calcul des valeurs nutritionnelles
  • Conseils techniques

Notre compétence est étendue à toutes les denrées alimentaires. Nous vous apportons également des conseils sur vos obligations de marquage et d’information du consommateur. Que ce soit pour vos ventes de denrées alimentaires non préemballées et/ou en vrac.

Enfin, nous rédigeons ou supervisons la rédaction de vos Conditions Générales de Vente pour votre site ou vos devis. De manière à ce que vos relations commerciales soient parfaitement encadrées.

Ainsi, en faisant appel à nos services, vous êtes certain de la conformité de vos étiquettes et éviterez donc toute sanction.

 

Nos Engagements

Une totale confidentialité
Un conseil d'expert dans le domaine alimentaire
Des prix très concurrentiels
Une réponse aux demandes de devis sous 48h
Une réponse à votre demande de contrôle et de mise en conformité sous 7 jours ouvrés

Il est à noter que, lors d’un contrôle officiel, les principales sanctions pouvant être prises par l’administration sont les suivantes :

  • Dans le cas d’une mention obligatoire manquante sur votre produit : l’amende maximum que vous encourez en tant que personne physique en vertu de l’article R.451-1 du code de la consommation est une contravention de 5ème classe (1 500€ par infraction). L’amende maximum encourue par la personne morale en vertu de l’article R.131-41 du code pénal est égal au quintuple de celle prévue pour les personnes physiques par le règlement qui réprime l’infraction (7 500€ par infraction)
  • Dans le cas d’une mention jugée trompeuse sur votre produit : l’amende maximale que vous encourez en tant que personne physique en vertu de l’article L.132-2 du code de la consommation est de 300 000€ assortie d’une peine de deux ans d’emprisonnement. L’amende maximum encourue par la personne morale en vertu de l’article L.131-38 du code pénal est de 1 500 000€
Accueil